Bien débuter dans le e-commerce

Montant
€   100

Durée

Crédit START

Crédit PLUS

Crédit 100 Intérêts 0,58
Vous remboursez
Date de fin 01-01-0000 Pourcent 15%
Exemple TAE

Le e-commerce désigne tout type d’échanges commerciaux sur internet. Appelé aussi commerce électronique, il se développe de façon spectaculaire depuis plusieurs années déjà. A l’heure où Internet est un outil indispensable pour développer son business, certains cybers-entrepreneurs n’hésitent pas à dématérialiser leurs points de vente en proposant des magasins exclusivement online. Il est incontestable que cette migration vers la toile apporte son lot d’avantages, de par la réduction des charges fixes pour le vendeur, et par la possibilité de réaliser des achats directement à domicile pour le consommateur.

La tendance e-commerce

Cependant, ce type de commerce est victime de son succès et connaît une concurrence rude dans plusieurs secteurs. C’est pourquoi Cashper, dont l’activité est 100% crédit en ligne, partage avec vous les astuces à l’origine de sa réussite.

Maîtrisez votre avantage compétitif

Bien cerner ses principales forces est un pas essentiel pour prospérer sur internet. Le e-commerce est une tendance grandissante qui touche autant les autoentrepreneurs, les start-up et les commerçants traditionnels plus anciens. De ce fait, il est indispensable de se démarquer de ses concurrents dans le but d’affirmer un positionnement unique. Pour ce faire, il est nécessaire de parfaitement connaître son entreprise, bien sûr, mais aussi évaluer le marché concurrentiel. Une fois cette étude réalisée, vous pourrez opter pour une stratégie adaptée et mettre en avant vos avantages afin de vous faire une place dans le secteur.

Choisissez une plateforme adaptée

Il existe deux moyens de créer son site de commerce en ligne. Le développement spécifique, plus personnalisable, technique et donc compliqué, est plus approprié aux grosses entreprises et aux firmes multinationales qui disposent de moyens confortables pour faire appel à des spécialistes du codage. La deuxième solution consiste à façonner son site à travers un système de gestion de contenu, plus communément appelé plateforme CMS (pour content management system en anglais). Ces plateformes sont idéales pour créer facilement le site de votre e-commerce. Il en existe plusieurs, dont les plus connues sont Wordpress, Prestashop et Magento, et sont toutes différentes. Choisissez donc celle qui correspond le mieux à vos produits, services et surtout votre identité de marque.

Créez un site attractif

Cet aspect a tendance à être mis de côté par beaucoup de jeunes entrepreneurs inexpérimentés. Faire un effort sur le visuel est un facteur clé si vous désirez booster la fréquentation de votre site internet. Le e-commerce se fait dans un e-shop, autrement dit un magasin virtuel. Ce dernier se doit d’être autant agréable et plaisant qu’une boutique réelle. A moins que vous n’ayez une maîtrise solide de logiciels dédiés, nous vous recommandons fortement de faire appel à un web designer. Cette prestation vous coûtera de l’argent mais nous vous assurons que l’investissement est largement rentable. Un site de e-commerce bien travaillé retient les visiteurs, et vous donne surtout une crédibilité au niveau professionnel et un avantage sur vos concurrents.

Etudiez votre stratégie marketing

Si votre étude concurrentielle est bien faite et si vous maîtrisez du bout des doigts votre offre, votre marketing devrait être définit de façon naturelle et instinctive. Pensez tout d’abord à votre référencement, c’est-à-dire à votre visibilité sur la toile. Ce référencement appelé marketing SEO est capital pour faire connaitre votre société et attirer de nouveaux clients. De nombreux tutoriels existent sur internet pour apprendre comment améliorer votre référencement et nous vous invitons fortement à les consulter. Créer aussi un blog afin de partager des articles avec vos consommateurs est aussi indispensable. Le blog est un bon moyen d’amplifier votre référencement et créer en parallèle une proximité avec vos clients. Aussi, couplez ce blog avec une communication à travers les réseaux sociaux et formez une vraie communauté autour de votre marque. Vous pourrez de ce fait partager avec elle, mieux comprendre son comportement et ainsi mieux répondre à sa demande.

Optez pour une bonne performance

Ce dernier point est aussi l’objet de négligence de la part des nouveaux acteurs du e-commerce. Et tout comme l’apparence générale du site, la performance est très importante. On parle ici de performances purement techniques. Engager un bon développeur qui saura optimiser les performances de votre e-commerce n’est absolument pas accessoire. Un site trop lent ou un défaut de sécurité au niveau des paiements par exemple donne une impression de travail bâclé et fait fuir les clients. Choisissez aussi un hébergement fiable car en cas de crash du serveur, les répercussions économiques peuvent être dramatiques pour vous.

Cashper vous accompagne

Malgré des coûts de lancement relativement faibles comparés aux business traditionnels, développer son e-commerce demande quelques investissements pour rendre l’aventure fructueuse. Avec Cashper, vous pouvez bénéficier d’une aide pour assurer un bon début. Si besoin, Cashper vous propose un mini-prêt à faible taux d’intérêt allant jusqu’à 1000 euros pour commencer dans de bonnes conditions et mettre toutes les chances de votre côté. Devenez votre propre patron et ayez droit vous aussi à une part du gâteau grâce à Cashper.

Partagez cet article !

Botón Facebook Botón Twitter Google+
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.