Comment faire un CV ?

Montant
€   100

Durée

Crédit START

Crédit PLUS

Crédit 100 Intérêts 0,58
Vous remboursez
Date de fin 01-01-0000 Pourcent 15%
Exemple TAE

A l’heure où la courbe du chômage peine à s’inverser en France, les entreprises sont frileuses à l’idée de recruter de nouveaux employés et les critères de sélection sont désormais bien plus poussés qu’avant. Ainsi, le taux de chômage a stagné à 10,5% en moyenne durant l’année 2015. Du fait de la rude concurrence qui anime le marché du travail à cause d’une demande supérieure à l’offre, il devient de plus en plus difficile de décrocher un entretien d’embauche pour un poste et ce, dans la plupart des secteurs. Afin de vous aider à augmenter vos chances d’être contacté(e) par les entreprises, Cashper partage avec vous quelques astuces et vous explique comment faire un CV efficace.

Comment faire un CV ?

A quoi sert un CV ?

Un curriculum vitae, dit CV en abrégé, est un résumé regroupant le parcours scolaire et professionnel ainsi que les compétences d’un individu. Il s’agit d’un document au format papier, électronique ou même vidéo sollicité de façon quasi systématique, dans le cadre d’une candidature pour un emploi ou un stage. Le CV a pour but de donner un aperçu du passé d’un candidat afin d’en juger la pertinence pour un éventuel entretien. C’est donc la première clé dans le processus de recherche d’emploi ce qui ne garantit en aucun cas l’obtention de ce celui-ci. Il fait aussi office de support lors de l’entrevue pour les recruteurs. C’est pour ces raisons qu’apprendre comment faire un CV est une pré-étape déterminante pour trouver du travail.

Ce que doit contenir un CV

Que vous soyez étudiant, jeune diplômé ou actif expérimenté, il est très conseillé de réaliser un CV qui tient sur une seule page. Il est cependant admis de présenter un CV sur deux pages en cas de long cumul d’expériences professionnelles. Un CV doit comprendre :

  • Une rubrique dédiée aux informations personnelles du demandeur d’emploi.
  • Les différentes expériences professionnelles réalisées jusque-là.
  • Le parcours scolaire et les formations suivies dans le passé.
  • Les compétences et aptitudes acquises pour le poste.
  • Les centres d’intérêts et engagement associatifs.

Chacune de ces parties doit être légèrement détaillée. Ainsi, il est nécessaire d’inclure dans vos informations personnelles le nom et prénom, l’âge, votre état civil (optionnel) ainsi que toutes les données de prise de contact, à savoir l’adresse personnelle, le courrier électronique et le numéro de téléphone mobile.

Le bilan professionnel doit comporter le poste occupé, le nom de l’entreprise, la durée datée, les missions menées ainsi que les résultats obtenus.

La partie scolaire doit faire apparaître tous les diplômes obtenus et les différentes formations suivies. Il est aussi préférable de mettre les dates des formations, d’obtention des diplômes et des certificats.

La rubrique dédiée aux compétences liste les langues parlées, le niveau de chacune de ces langues, toutes les compétences techniques en rapport avec le poste courtisé comme les aptitudes informatiques par exemple.

La dernière partie expose les centres d’intérêts, qu’ils soient artistiques ou culturels, les voyages réalisés et les engagements passé et actuels dans les associations à but lucratif ou non.

Comment faire un CV de qualité ?

Pour bien assimiler comment faire un CV et ainsi en avoir un de qualité, il est fondamental de se poser quelques questions au préalable. Quel poste est visé ? Quel est l’objectif personnel ? Quel type de CV dois-je réaliser ? Etc…

Tout d’abord, il faut savoir qu’un recruteur reçoit des curriculum vitae par milliers. Il ne passe que 5 à 10 secondes sur chacun ! Autant dire que votre CV se doit d’être attirant au premier coup d’œil. Et hormis pour quelques secteurs formels comme la banque, nous vous conseillons d’opter plutôt pour un CV original. Ceci permettra de sortir du lot et de montrer un côté créatif et une certaine application dans sa réalisation. N’hésitez pas à y mettre des couleurs et une typographie agréable.

Une fois la forme choisie, mettez un titre ou une phrase d’accroche à votre CV. Beaucoup ont tendance à ignorer cet aspect pourtant très important car il permet d’interpeller le lecteur. Mettez-le en avant avec une taille de police plus grande et une couleur différente et introduisez-y le nom de l’entreprise pour lui donner un côté personnalisé.En effet, il faut façonner son CV en fonction de l’offre d’emploi. Vous pouvez aussi exposer un diplôme ou un ancien poste prestigieux, ou encore une compétence rare qui apporte de la valeur ajoutée. N’oubliez pas qu’un CV doit refléter votre personnalité et qu’il constitue en soi la première impression que vous donnez.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet, à savoir le contenu du CV. La clarté est le mot d’ordre pour proposer une vue d’ensemble attractive. Sachez rester simple et synthétique et éviter les CV trop sophistiqués. Ecrivez des phrases courtes pour aérer le contenu et ce, dans un ordre chronologique. Apportez aussi un peu de couleur et des titres pour les différentes catégories afin de mieux structurer le tout.

Dans la partie réservée aux informations personnelles, en outre les informations d’identité et de contacts, ne mettez que des informations relatives à l’état civil qui peuvent être en votre avantage. Par exemple, préciser si vous avez un enfant peut porter préjudice puisqu’il peut gêner votre vie professionnelle, mais peut aussi montrer de la maturité et un certain sens de la responsabilité. Précisez aussi si vous disposez du permis de conduire car cela peut être un atout. Aussi, pour certains postes comme vendeur ou commercial, il est préférable d’inclure une photographie dans le CV. Celle-ci doit être de bonne qualité et vous montrer souriant et bien vêtu.

En ce qui concerne vos expériences professionnelles et votre parcours scolaire, privilégiez un effet entonnoir. Partez d’informations générales pour finir par des informations particulières. Concrètement, débutez par l’entreprise, les écoles et formations, pour arriver aux missions, aux réalisations et aux résultats obtenus. Dans cette partie, il est préférable de ne pas citer une expérience qui pourrait vous porter préjudice. Il est fortement déconseillé de mentir sur son CV, mais vous n’êtes pas non plus obligé de tout dévoiler.

La rubrique répertoriant les compétences est prépondérante pour bon nombre de recruteurs. C’est ici un carré publicitaire qui vous vend. Citez toutes les langues que vous maîtrisez peu ou prou et classez-les par niveau. Listez ensuite tous les outils liés au poste demandé que vous savez utiliser. Mettez aussi en avant les atouts et les traits de caractère intéressants pour cet emploi.

Enfin, votre CV doit se par la partie présentant vos centres d’intérêt et vos engagements associatifs. Cette partie a pour but de montrer certains aspects de votre personnalité. Le sport et les activités artistiques sont généralement bien perçus. Si possible, mettez en avant un sport collectif et un sport individuel que vous pratiquez. Les sports collectifs montrent généralement une aptitude à travailler en équipe et les individuels prouvent une certaine détermination. Les hobbies culturels et artistiques dévoilent aussi une sensibilité et un sens du goût qui peut faire pencher la balance. Abandonnez cependant les passions qui ont mauvaise réputation dans un cadre social et professionnel. En outre, complétez par vos engagements associatifs de tous types qui sont communément appréciés. Evitez cependant tout engagement politique ou religieux.

Maintenant que vous savez comment faire un CV, nous ne pouvons que vous souhaiter bonne chance pour vos entretiens. Nous vous rappelons qu’un effort vestimentaire est toujours apprécié par les recruteurs. Si vous avez besoin de renouveler votre garde-robe en vue d’un entretien, pensez aux mini-crédits de Cashper : jusqu’à 1000 € sur votre compte en 24h.


Partagez cet article !

Botón Facebook Botón Twitter Google+
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.