Pourquoi mon prêt a-t-il été refusé ?

Montant
€   100

Durée

Crédit START

Crédit PLUS

Crédit 100 Intérêts 0,58
Vous remboursez
Date de fin 01-01-0000 Pourcent 15%
Exemple TAE

Chaque banque ou organisme financier détermine ses propres conditions d’acceptation. Celles-ci sont plus ou moins strictes suivant la nature du crédit et la confiance que la banque accorde à ses clients. Les critères d’acceptation sont choisis par l’entreprise puis sont ajoutés à un logiciel qui détermine si le prêt est accordé ou non. Ainsi, un client peut voir son prêt refusé dans une banque et accepté dans une autre.

Prêt refusé

Le scoring ou l’évaluation de votre risque financier

De nos jours, toutes les entreprises de crédit utilisent des logiciels qui leur permettent d’évaluer le risque que représente chaque client. De ce fait, elles garantissent un traitement impartial des demandes. La société Cashper fait appel à cette technologie pour octroyer ses prêts express. C’est l’une des raisons qui explique la rapidité de traitement des demandes. Grâce à cette technologie de pointe qui permet de traiter un grand nombre de demandes en même temps, le client reçoit une réponse rapide et personnalisée à sa demande.

Lors de la demande de crédit, le client doit remplir un formulaire avec des informations de base comme le revenu, l’âge, la situation professionnelle, etc… Cet ensemble de données permet au logiciel de faire un score, qui analyse instantanément les données et les confrontent aux valeurs requises par l’entreprise. C’est ensuite le département des risques qui se charge de déterminer le scoring de chaque client grâce à ce logiciel. C’est à l’issu de cette étape que la demande est acceptée ou refusée. L’un des avantages des mini-crédits est que la durée de l’emprunt est courte. De ce fait, un prêt refusé est plus rare puisque les critères d’acceptation des mini-prêts sont moins exigeants que les critères pour les emprunts sur plusieurs années.

Suite à l’évaluation de leurs données, certains clients sont surpris par le montant qui est accordé. En effet, il est possible que vous ne puissiez pas emprunter le montant que vous avez demandé et que le système autorise un prêt moins élevé. Cela se produit parce que le système estime que le risque est trop élevé pour le montant initial. Néanmoins, il est possible que vous n'ayez pas le montant demandé la première fois mais que les fois suivantes le prêt soit accepté. Chez Cashper, nous prenons en compte la fidélité des clients, c'est pourquoi il est possible d'emprunter plus les fois suivantes. Lorsque la demande est traitée par le département des risques, il n’est pas possible de changer le résultat. Dans ce cas, le service client de Cashper prend le relais en offrant une aide personnalisée à chaque client. Pour certains cas spécifiques, ils conseillent les clients afin de voir leur prêt accepté. Il arrive parfois que les critères de base ne soient pas remplis malgré l'aide de nos conseillers. Dans ce cas, la procédure aboutit à un prêt refusé.

Il est important de savoir que nous demandons à nos clients d'envoyer des pièces justificatives afin de justifier les éléments inscrit lors de la demande. Chez Cashper, nous ne demandons que trois documents qui sont indispensables pour que la demande soit acceptée. C'est l'une des sociétés qui demande le moins de pièces justificatives. Chaque document est vérifié. De ce fait, les personnes qui tentent d’échapper au contrôle par le scoring en entrant de mauvaises données voient leur demande réajustée puis revérifiée. De plus, tout document falsifié ou modifié sera automatiquement rejeté.

L’objectif principal de ce système est d’éviter la situation où le client n’est pas en mesure de rembourser son prêt : une situation qui ne serait bénéfique pour personne. Dans les cas de défaut de paiement, c’est-à-dire de non-remboursement de l’emprunt, Cashper se réserve le droit d’inscrire le client auprès de la Banque de France.
Revenir à la page d'accueil

Partagez cet article !

Botón Facebook Botón Twitter Google+
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.