Crédit à la consommation

Montant
€   100

Durée

Crédit START

Crédit PLUS

Crédit 100 Intérêts 0,58
Vous remboursez
Date de fin 01-01-0000 Pourcent 15%
Exemple TAE

Le crédit à la consommation existe depuis de nombreuses années en France. Sa popularité a été différente suivant les décennies. Après la Première Guerre mondiale, il était peu utilisé à cause du taux d’intérêt qui était jugé excessif. Son succès arriva en même temps l’ère de la société de consommation et des biens semi-durables. Dans les années 2000, ce type de crédit fut de nouveau très utilisé et l’on a vu de nombreuses entreprises financières proposer ce produit. Depuis 2010, le crédit à la consommation est de nouveau critiqué car de nombreux ménages français sont surendettés. Néanmoins, en 2014, 25.6% des ménages avaient un crédit à la consommation. Depuis l’ère numérique, on voit apparaître un nouveau type de crédit en ligne qui vient encore changer les habitudes des Français.

Les crédits à la consommation

Le crédit à la consommation est un prêt contracté pour financer toute dépense autre que l’achat d’un bien immobilier. Emprunter permet aux ménages d’améliorer leur pouvoir d’achat et donc leur niveau de vie en pouvant acheter un téléviseur ou une voiture. Ainsi, on note l’émergence d’une classe moyenne plus grande. De nos jours, cela permet surtout de relancer la croissance économique d’un pays. La relation est simple : les Français empruntent donc ils peuvent consommer plus. De ce fait, la consommation des ménages constitue une part importante du PIB français (56 %). En 2012, les crédits à la consommation réalisaient à eux seuls 7.3 % du PIB français.
Néanmoins, le crédit est très critiqué. Sa principale condamnation est le fait que cela conduise au surendettement des ménages. Le crédit à la consommation est le plus souvent contracté par les ménages dont les ressources financières sont les plus faibles. Il est important de constater que la quasi-totalité des dossiers de surendettement sont fait sur le motif de la consommation.

Les différents crédits à la consommation

Il existe plusieurs prêts à la consommation; chacun a ses propres spécificités.

  • Le prêt affecté : le client souscrit un prêt pour une raison précise comme l’achat d’une voiture ou un prêt étudiant. Le crédit est donc attribué en fonction du besoin. Le taux d’intérêt est plus faible que pour les autres types de crédit à la consommation puisque les raisons de ce prêt sont connues, le risque pour la banque étant mieux maîtrisé.
  • Le prêt personnel est un crédit pour lequel vous n’avez pas besoin de fournir de justificatif d’achat. De ce fait, il est plus facile de négocier les termes du contrat comme le taux d’intérêt ou les frais de dossiers. Ces termes influent directement sur les mensualités à payer. Le crédit vous coûtera plus cher en fonction de la durée de ce dernier.
  • Le crédit renouvelable est une forme de crédit personnel, car vous n’avez pas à fournir de justificatif d’achat. Ce crédit est utilisé pour les dépenses courantes. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser l’intégralité du montant emprunté. De plus, le remboursement n’est pas fixe c'est-à-dire que vous remboursez chaque mois en fonction de ce que vous pouvez. Néanmoins, il y a quand même un montant minimal à rembourser. Ce crédit est renouvelable après un an.
  • Le mini-crédit est un petit prêt personnel. En effet, c’est un crédit sur deux semaines ou un mois d’un montant maximal de 1000 euros. Il est utilisé pour les dépenses du quotidien ou pour faire face aux imprévus. Il est aussi renouvelable dès que le premier crédit est remboursé. Il présente l’avantage d’être le crédit à la consommation dont le processus d’obtention est le plus rapide. Le taux d’intérêt annuel est fixé à 20%. Aucun justificatif d’achat n’est demandé et comme tout crédit, la capacité de remboursement est une condition primordiale pour l’obtention de ce type de prêt afin d’éviter tout surendettement.
Partagez cet article !

Botón Facebook Botón Twitter Google+
Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.